Les fleurs du printemps sont là !

Le printemps est enfin arrivé et avec lui les premières fleurs de l’année.

Jacinthe, jonquille, crocus, ces fleurs ont pointé le bout de leur nez et ornent déjà les jardins et les terrasses. Pour chacune de ces fleurs du début du printemps, quelle est sa signification dans le langage de fleurs ?

  • Jacinthe

jacinthes de printemps

crédit : langagedesfleurs.org

La jacinthe est une fleur à bulbe aux multiples couleurs. Elle fleurit dès le début du printemps et est plébiscitée des jardiniers pour le parfum délicieux qu’elle dégage.

La signification de la jacinthe dans le langage des fleurs dépend de sa couleur. Alors qu’une jacinthe bleue symbolise l’espoir,  une jacinthe rouge symbolise l’amour.

Une jacinthe blanche évoque la joie d’aimer et une jacinthe jaune symbolise le bonheur de partager son amour.

  • Jonquille

La jonquille est une variété de narcisse, mais dans le langage cours on emploie largement jonquille pour désigner les narcisses et en particulier le narcisse jaune. Les jonquilles se retrouvent dans de nombreux parcs et poussent de façon naturelle un peu partout avant même la début du printemps, ce qui en fait une des fleurs symboles de cette saison.

Dans le langage des fleurs, la jonquille est le symbole du désir, de l’amour qui se fait attendre voire d’une situation où la personne qui l’offre exprime qu’il se morfond d’amour pour le destinataire des jonquilles.

  • Crocus

Le crocus se décline en de nombreuses variété dont certaines poussent en automne alors que d’autres sortent dès le début du printemps. Le sens du crocus dans le langage des fleurs dépend également de sa couleur.

Alors que le crocus blanc symbolise la joie, les autres couleurs ont plutôt une connotation négative. Ainsi un crocus bleu exprimera des sentiments ambivalent entre l’espoir et la crainte. Le crocus jaune est un message, un appel à être rassuré par le destinataire de cette fleur. Le crocus rouge signifie la crainte à aimer la personne à qui on offre cette fleur.