Rose jaune

La rose jaune, moins célèbre dans le langage de fleurs que la rose rouge, n’en conserve pas moins une signification forte

La rose jaune est une belle fleur rayonnante, sans doute parce qu’elle a la couleur du soleil. Elle symbolise ainsi la chaleur et la lumière. Cependant, elle possède une histoire qui remonte à il y a bien des siècles, dans laquelle la rose jaune signifie autre chose.

rose jaune

Rose jaune
Crédit : Leon Brooks

Histoire vécue ou inventée, la légende aujourd’hui existe. Tout a commencé lorsque Dieu suspectait son épouse préférée, d’être infidèle. En voulant être sûr, il alla demander l’avis de l’Archange Gabriel. Celui-ci lui conseilla de dire à sa femme, dès son retour à la guerre, de jeter les fleurs à la rivière. Si les fleurs changeaient de couleur, la trahison serait confirmée.

Ainsi, lorsque Dieu arriva, sa femme l’accueillit avec des roses rouges. Mais aussitôt, il lui demanda de les jeter dans la rivière. À sa grande stupéfaction, les roses rouges devinrent jaune safran, ce qui confirmait l’infidélité de sa femme. Dès lors, la rose jaune devient le symbole de l’infidélité, de la trahison ou encore de la rupture.

  • Il faut savoir discerner sa signification selon la situation.

Alors dans une relation amoureuse, lorsque le ou la partenaire offre une ou des roses jaunes à sa ou son amoureux, cela suppose qu’elle ou il veut demander le pardon ou avouer une faute ou encore qu’il ou elle souhaite une rupture. Le geste peut signifier aussi que la personne qui offre les fleurs est amoureuse, mais qu’elle ne sait pas si le sentiment qu’éprouve l’autre personne est réciproque. Il s’agit d’exprimer une ambigüité de sentiment.

Mais si l’on revient à sa couleur d’ensoleillement, la rose jaune évoque aussi la joie ou encore l’amitié. On peut l’offrir pour exprimer des sentiments amicaux ou révéler un enjouement. Donc, quelques roses jaunes pour décorer une salle de réception peuvent bien dire que la fête promet d’être divertissante.

5 thoughts on “Rose jaune

  1. Yaniss

    novembre 21, 2016 at 2:04

    Vous avez que ça à faire contredire les mythes et mythologies au nom d’une religion
    Vous les faux musulman vous êtes de plus en plus pathétiques, On parle pas de religion mais de significations. De plus si vous voulez parler de dieu sachez que le prophète n’est pas dieu et de le comparer à lui est un blasphème dans votre religion. Je suis fils de musulman et petit fils de hadge et franchement aujourd’hui on est très loin de ce que mon grand père me racontait
    PATHÉTIQUE

  2. haneen hajjar

    juin 29, 2016 at 7:05

    Le quran confirme l’innocence de aicha et pour cela tous les contes concernant ce sujet sont des mensonges, en plus si vous lisez bien vous trouvez que le prophète Mouhamad n’était pas un guerrier, chaque prophète que dieu a envoyé était obligé de subir des guerres à cause de l’apostasie, de l’égoïsme et des intérêts économiques et sociaux des anciens….

  3. Selma

    juin 19, 2016 at 9:39

    N’importe quoi !!! C’est tout ce que vous avez trouvé pour salir la mémoire d’êtres parfaits !!
    Pathétique d’être aussi inculte !

  4. Mr

    juin 13, 2016 at 1:31

    Cette traduction est complètement fausse. Avant de médire qu’il se renseigne à des sources importantes, voir le chapitre la lumière Coran

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.